Financement
des formations

Selon votre statut, différents dispositifs de financement existent.

Pour les salariés en CDD

COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF)

CPF DE TRANSITION PROFESSIONNELLE

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Pour les salariés en CDI

COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF)

CPF DE TRANSITION PROFESSIONNELLE

PRO-A

PLAN DE DÉVELOPPEMENT
DES COMPÉTENCES

Pour les demandeurs
d’emploi

COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF)

CPF DE TRANSITION PROFESSIONNELLE

PROGRAMME FORPRO SUP
OU FINANCEMENT RÉGION
FINANCEMENT PÔLE EMPLOI

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Pour les personnes
en situation de handicap

FINANCEMENT AGEFIPH

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Pour les travailleurs non-salariés

Gérants majoritaires de SARL, professions libérales, travailleurs indépendants, micro-entrepreneurs… Toutes ces fonctions composent les travailleurs non-salariés. Les statuts sont particuliers et les conditions d’accès aux formations également.

> Un CPF existe depuis 2018 pour les travailleurs indépendants et professions libérales selon les cotisations de chacun.

> Vérifiez auprès de votre Fond d’Assurance Formation (FAF) vos possibilités d’accès et de financement.

> OPCO, FIFPL, AGEFICE, etc.

> Autofinancement.

Pour les fonctionnaires

FONCTION PUBLIQUE D’ÉTAT, FONCTION
PUBLIQUE TERRITORIALE, FONCTION
PUBLIQUE HOSPITALIÈRE

Pour les intérimaires

DISPOSITIFS INTÉRIMAIRES FAF.TT
(Fonds d’Assurance Formation du Travail
Temporaire)

Pour les étudiants

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

CONTRAT D’APPRENTISSAGE

COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF)